Qui es-tu ?

Hynd, je suis pilote en relation client au sein de CNP Assurances : rassembleuse d’énergies, pour mes collaborateurs, mes clients et surtout pour ceux qui en ont le plus besoin.

Photo d'Hynd, collaboratrice #Horsdescases de CNP Assurances
Crédit photo : Valérie Archeno

Parle-nous de ton engagement #HorsdesCases

Grâce, entre autres, à la Fondation CNP Assurances qui m'a beaucoup soutenue, j’ai eu l’opportunité incroyable de convoyer et de distribuer près de 600 kg de dons aux populations reculées du sud du Maroc en participant au Rallye des Gazelles et au trek « Elles marchent ». Et de combiner ainsi aide humanitaire et dépassement de soi.
Ces dons, pour la plupart recueillis auprès de la communauté CNP, ont fait le bonheur des habitants de ces zones où l’accès aux soins reste très difficile (dispensaire ou hôpital à plus de cent kilomètres)
Ces journées de solidarité nous ont permis de planter des palmiers, de construire des fours à pains, de repeindre l’école du village et de rencontrer des personnes au mental d’acier et à la joie de vivre débordante.

En quoi cela illustre ton ouverture aux autres et au monde ?

Depuis ce moment fort de partage, je suis devenue bénévole. Dernièrement au Sénégal, nous avons assisté un médecin en consultation au village de Guedj. Seul pour faire ses consultations, nous avons été à ses côtés pour préparer ces rendez-vous, établir les ordonnances, l’assister dans des actes simples comme la prise de poids, de température et de tension des patients.
Ce médecin itinérant sillonne les villages autour de Dakar et rencontre une centaine de personnes à chacune de ces interventions. 

Nous avons aussi créé un jumelage entre une école sénégalaise et une école française. Nous avons mis en place avec l’école de mon fils, une correspondance écrite entre une classe de CP à Paris et une classe de CP au Sénégal. L’accueil de ces lettres dans les écoles a été très émouvant, nous avons pu filmer leurs réactions et partager avec les enfants.

Pour finir je dirais que j’ai la chance de recevoir beaucoup et qu’il est normal de donner en retour… c’est un mode vie.