Le délai d’attente désigne la période suivant la conclusion du contrat pendant laquelle vous n’êtes pas couvert contre le risque de perte d’autonomie.

Généralement, les assurances dépendance prévoient un tel délai, souvent compris entre un et trois ans. Pour un même contrat, le délai d’attente peut aussi varier en fonction des origines de la perte d’autonomie : un an en cas de dépendance fonctionnelle non accidentelle, trois ans pour les dépendances psychiques non accidentelles.

Si la perte d’autonomie survient pendant cette période, elle ne donne lieu au versement d’aucune indemnité, le contrat est clôturé et l'assureur rembourse les cotisations perçues à l’assuré. Seule exception : si la dépendance résulte d’un accident, la prise d’effet des garanties est immédiate, dès la date d’adhésion.

Le délai d’attente ne doit pas être confondu avec le délai de franchise. Appliqué sur certains types de contrat il désigne la période comprise entre le moment où le risque couvert se réalise et le versement de la première rente.

Cette information vous a-t-elle été utile ?
Oui
Non
Votre commentaire ne fera pas l’objet de réponse. Nous vous remercions de n’y inclure aucune donnée personnelle (contact, référence contrat, etc.)