Questions / Réponses

Sans enfant ni conjoint, pourquoi devrais-je souscrire une assurance décès ?

Si vous souhaitez contracter un emprunt, la question ne se posera pas : l’organisme prêteur vous demandera sans doute la souscription d’un contrat temporaire, limité à la durée du crédit. Cela vous protégera – et couvrira l’organisme prêteur –  contre les risques pouvant perturber le remboursement du prêt.

La souscription d’une assurance décès peut concerner en outre l’ensemble de vos héritiers : parents, frères et sœur… Si vous venez à disparaître, l’assurance décès pourra, par exemple, leur permettre de régler les frais liés aux obsèques et/ou les droits de succession.

Elle peut aussi vous aider à organiser la transmission d’un patrimoine, versé sous forme de rente ou de capital au(x) bénéficiaire(s) de votre choix.

Enfin, votre situation professionnelle peut entrer en compte. La garantie « homme clé » par exemple, vise à assurer une entreprise contre la disparition des personnes dont la disparition menacerait la survie même de l’entreprise.