Ce terme désigne la part de votre patrimoine dont vous pouvez disposer librement, par voie testamentaire et ce, par opposition à la réserve héréditaire. La loi prévoit en effet qu’une partie de la succession d’un défunt revient automatiquement à ses descendants ou conjoints en l’absence de descendants (le partenaire de PACS ne bénéficie pas de la réserve). Seule l’autre partie, la quotité disponible peut être léguée à toutes personnes physiques, associations et fondations reconnues d’utilité publique.

Son importance varie selon le nombre et le rang des héritiers. La quotité disponible représente par exemple la moitié des biens de la personne décédée s’il a un enfant vivant ; le tiers, s’il en a deux ; le quart s’il en a trois ou plus.