La Fondation CNP Assurances soutient les épiceries AGORAé pour étudiants en difficulté

La Fondation CNP Assurances soutient les épiceries AGORAé pour étudiants en difficulté

Paris, le 13 avril 2017,

A la fois espaces d’échanges et de solidarité, les épiceries AGORAé sont nées en 2011 pour répondre à un besoin criant : lutter contre la précarité étudiante qui s’est renforcée ces dernières années. Selon la dernière enquête de l’OVE (Observatoire de la Vie Etudiante) réalisée en 2013, 54% des étudiants déclarent rencontrer des difficultés financières ; conséquence, leurs budgets alimentation et santé sont les premiers à être sacrifiés.

Porté au niveau national par la FAGE (Fédération des associations générales étudiantes) et relayé sur le terrain par des associations régionales, le projet AGORAé vise donc à faciliter l’accès à une alimentation saine, équilibrée et qui correspond réellement au budget des étudiants aux ressources limitées. Ces derniers, sélectionnés sur critères sociaux, peuvent ainsi acheter des produits dont les prix sont 80% à 90% moins chers que dans la grande distribution.

Lutter contre la précarité, c’est aussi favoriser le lien social et la mixité pour des étudiants qui peuvent se sentir isolés. Il s’agit du second domaine d’action des épiceries solidaires AGORAé conçues également pour être des lieux de vie dont la mission est de répondre à tous les types de problématiques rencontrés par cette population : information sur leurs droits, conseils sur la vie quotidienne, accès au logement, aux loisirs, sensibilisation à la nutrition...

Quinze épiceries solidaires gérées par des étudiants et des volontaires du service civique

Aujourd’hui au nombre de 15 sur toute la France, de Lille à Nice (la dernière ouverte en avril à Nanterre), les épiceries AGORAé, implantées le plus souvent au sein des campus universitaires, viennent en aide auprès de 1 456 bénéficiaires (chiffre 2015). Elles sont gérées par des responsables associatifs bénévoles, avec le renfort de jeunes en mission de service civique qui participent à l’accueil, à la gestion des épiceries, à l’animation des lieux de vie et à la prévention en matière de nutrition et de santé.

La Fondation CNP Assurances, dans le cadre de son partenariat avec l’Agence du Service Civique, finance un certain nombre de ces missions. C’est le cas à Amiens où l’AGORAé, ouverte en février 2015, accueille deux volontaires dont Justine Baudoux qui, dans la vidéo ci-dessous, témoigne de sa motivation et de ses diverses tâches au sein de l’épicerie.

Inscrit dans le champ de l’économie sociale, le projet AGORAé porte en lui des valeurs fondamentales comme la solidarité, la citoyenneté et l’engagement. Accompagné par le ministère de l’Education nationale et soutenu par des partenaires locaux et nationaux, son développement depuis 2011 repose d’abord sur l’implication des associatifs et des volontaires du service civique qui, sur le terrain, font vivre ces épiceries solidaires conçues « par et pour les étudiants ».