Communiqué de presse

Un premier accord QVT pour CNP Assurances au service de la dynamique collective

Paris, le 16 mars 2017

CNP Assurances a signé avec trois organisations syndicales représentatives des salariés son premier accord relatif à la qualité de vie au travail (QVT). Accompagnant la transformation de l’entreprise, il place la qualité du travail au cœur de la démarche.

La stratégie de rééquilibrage du modèle d’affaires de CNP Assurances vers la protection et la réussite de sa transformation digitale reposent sur l’engagement de l’ensemble des collaborateurs du Groupe. Pour accompagner ces développements, CNP Assurances vient de signer son premier accord relatif à la qualité de vie au travail (QVT) avec 3 organisations syndicales (CFDT, CFE-CGC et UNSA) pour une durée de trois ans. 

« CNP Assurances place le dialogue au sein des équipes au cœur de sa démarche d’amélioration de la qualité de vie au travail. L’entreprise et son environnement se transforment favorisant le collaboratif, l’agilité et l’initiative. L’accord QVT constitue un des leviers de cette transformation » indique Bérengère Grandjean, directrice des ressources humaines de CNP Assurances.

 Pour une organisation de travail adaptée

 -  L’accord place ainsi la qualité du travail au cœur de la démarche et vise à favoriser l’autonomie, l’intérêt du travail et les relations entre les collaborateurs. Il s’agit de solliciter le plus souvent possible la participation des collaborateurs à l’aménagement de leurs conditions de travail et de donner accès aux managers à des outils de pilotage plus agiles.

-  L’accord met, d’autre part, le digital au service de la qualité de vie au travail et entend assurer à chacun le respect de son droit à la déconnexion. Outre la diffusion d’un « guide des bonnes pratiques numériques » et la sensibilisation au risque de connexion permanente, un droit d’alerte est instauré et peut être actionné par tout salarié estimant que son droit à la déconnexion n’est pas respecté.

-  Pour favoriser l’équilibre vie professionnelle-vie privée, l’accord renforce l’information des collaborateurs sur l’ensemble des dispositifs déjà existants, notamment en matière de parentalité ou en faveur des aidants familaux. Une expérimentation du télétravail sur un an est mise en place.

-  Pour renforcer l’égalité professionnelle et la lutte contre les discriminations, l’accord prévoit des actions pour une plus grande mixité des effectifs, en veillant à l’égalité dans les promotions, rémunérations et évolutions professionnelles.

-  Enfin, l’accord poursuivra les actions entreprises en matière de prévention des risques psycho-sociaux définies dans l’accord précédent.

L’accord QVT prend effet pour une durée du trois ans. Des rendez-vous jalonneront toute l’année 2017 pour le faire vivre dans toutes ses composantes.